Quels sont les avantages de l’assurance vie en 2020 ?

La fiscalité de l'assurance vie en 2020

Si le contrat d’assurance-vie est tant convoité par les français cela est, outre la sécurité financière qu’il présente ; également dû aux avantages fiscaux que propose ce dernier. En effet, en cas de rachat ou lors de la transmission du capital en cas du décès de l’épargnant, cette assurance présente de réels atouts sur le plan fiscal.

Pendant la période d’épargne, les plus-values qui ont été réalisé pendant les arbitrages sont exonérées d’impôts et de prélèvements sociaux. Toutefois, si l’assuré souhaite effectuer un retrait (peu importe quand après le début du placement), un impôt devra s’appliquer uniquement sur la quote-part de la plus-value comprise dans le retrait. Enfin, en cas de décès, le montant du capital investi sera transmis aux bénéficiaires désignés par l’assuré et cela sans droits, ni frais de succession.

En cas de rachat :

  • Si le contrat a plus de 8 ans, un abattement fiscal de 4 600€ (et de 9 200€ pour les couples) sera accordé sur les intérêts retirés. Il faut également savoir que si l’assuré souhaite retirer une part de son capital, alors celui-ci n’est pas fiscalisé.
  • Si le contrat a moins de 8 ans, les intérêts pourront être taxés soit au titre de l’impôt sur le revenu (en y ajoutant les prélèvements sociaux), soit au titre d’un prélèvement forfaitaire où le montant dépendra de l’âge du contrat et de la date où les primes ont été versées.

Enfin, si l’assuré souhaite récupérer son épargne placée dans un contrat d’assurance-vie en cas de problème majeur, alors cela sera envisageable tout en étant exonéré d’imposition. Attention, cela ne peut être valable seulement si l’assuré se retrouve dans l’une des situations suivantes : invalidité (2ème et 3ème catégorie fixé par la Sécurité Sociale), mise à la retraite anticipée, liquidation judiciaire entrainant une cessation d’activité, et licenciement.

PARTAGEZ !
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on pinterest
Share on email

Laisser un commentaire