La retraite des professions libérales réglementées

Retraite

Les travailleurs du secteur libéral doivent cotiser auprès de leurs caisses de retraite. Ainsi, toutes les professions libérales cotisent à la CNAVPL (caisse nationale d’assurance vieillesse des professions libérales) mais dépendent toutefois de leurs caisses complémentaires. 

La retraite de base :

Elle se base sur 3 paramètres :

  • nombre de points cumulés ;
  • La valeur annuelle du point (fixé par décret) ;
  • Le taux de liquidation de la pension

Attention : avant et après le 1er janvier 2004, les points acquis chaque trimestre ont changé :

  • Avant 2004 : 100 points validés chaque trimestre
  • Après 2004 : le nombre de points acquis dépendent des salaires soumis à cotisation 

L’assuré n’a pas le droit de dépasser 12 trimestres en terme de rachat.

Enfin, le taux de pension varie en fonction de la durée d’assurance : quand le nombre de point de trimestre cumulé est suffisant pour liquider ses droits à taux plein, alors il pourra toucher la pension maximale. 

La retraite complémentaire pour les professions libérales :

Toutes les professions libérales cotisent auprès de leur caisse complémentaire, propre à leur activité. Les conditions de versement et de liquidation restent toutefois similaires à celles de la retraite de base. 

Cette pension se calcule en fonction : 

  • Du nombre de point ;
  • De la valeur du point ;
  • Du taux de pension (100% si la pension ne subit pas de minoration) 

Valeur du point en 2021 :

CPRN : section B : 16,281€ ; section C : 0,8104€

CAVOM : 2,90€

CARMF : 69,70€

CARCDSF : 26,88€

CARPIMKO : 20,20€

CARPV : 35,78€

CAVAMAC ; 0,3615€

CAVEC : 1,186€

CNBF : 0,9527€

CAVP : 0,5721€

Découvrez-en davantage...

Retraite
Retraite

La retraite des professions libérales réglementées

Les travailleurs du secteur libéral doivent cotiser auprès de leurs caisses de retraite. Ainsi, toutes les professions libérales cotisent à la CNAVPL (caisse nationale d’assurance vieillesse des professions libérales) mais dépendent toutefois de leurs caisses complémentaires.  La retraite de base : Elle se base sur 3 paramètres : nombre de points cumulés ; La valeur

Lire plus »
incapacité
Prévoyance

Qu’est-ce que l’invalidité ?

Une personne invalide est un individu se retrouvant avec une capacité de travail réduite d’au moins 66%.  Ainsi, la Sécurité Sociale a déterminé 3 catégories d’invalidité :  Incapable d’exercer une activité rémunérée – Invalidité Permanente et Partielle (catégorie 1) ; Absolument incapable d’exercer une profession quelle qu’elle soit – Invalidité Permanente et Totale (catégorie 2) ; Absolument

Lire plus »
PARTAGEZ !
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on pinterest
Share on email

Laisser un commentaire