Comment fonctionne le contrat d’assurance vie ?

Assurance-vie

Lorsque l’assuré souscrit à une assurance vie, il doit verser des primes qui permettront à l’assureur d’investir celle-ci afin d’obtenir des intérêts. L’assureur versera alors une certaine rémunération à un taux qui varie en fonction du support utilisé (euro, unité de compte ou multi-support).

Comment l'assuré doit payer ses primes pour son assurance vie ?

Les primes périodiques fixes :

Le montant ainsi que la période de versement sont fixés dans le contrat. 

Si les primes ne sont pas payées dans les 10 jours qui suivent la date d’échéance, alors l’assureur a l’obligation d’adresser à l’épargnant une lettre recommandée avec accusé de réception. 

Si l’assuré se retrouve dans l’incapacité de payer dans les 40 jours suivant la réception de la lettre, alors l’assureur à la possibilité de : 

  • Résilier le contrat
  • Maintenir le contrat avec des garanties réduites.
 Primes à verser librement :

Les versements sont effectués librement en fonction de la capacité d’épargne de l’épargnant. Dans le contrat un montant minimal à verser doit cependant être fixé.

Prime unique :

Lors de la souscription du contrat, un seul et unique montant est versé.

Quel est le taux de rémunération de l'assurance vie ?

Le taux de rémunération dépend du contrat choisi : contrat en euros, contrat en unité de compte, contrat multi-support. 

Pour les contrats en euros, les fonds versés sont garantis et augmentés des intérêts perçus au titre du taux minimum garanti prévu au contrat. 

Lorsque les fonds sont investis en unité de compte, ils peuvent prendre la forme d’actions et d’obligations. La valeur des fonds investis varie en fonction de l’évolution des marchés boursiers ou immobiliers de référence. Les fonds ne sont pas garantis à l’inverse du nombre d’unité de compte qui lui, est garanti.

Enfin, concernant les contrats multi-supports, ils peuvent avoir des placements libres en euros et en unité de compte. 

Bourse

Comment se déroule la fin de contrat de l'assurance vie ?

Le contrat d’assurance vie peut se terminer avant l’échéance. Seulement en cas de résiliation pour non paiement et en cas de rachat total ou de transfert.

Le contrat se termine à la date d’échéance prévue si l’assuré est en vie à ce moment là, ou à la date de son décès. Si l’assuré est décédé, alors le bénéficiaire désigné percevra le versement du capital ou d’une rente. 

Sources : Servie-public.fr, « contrat d’assurance vie : fonctionnement » 01/01/2020

Découvrez-en davantage...

Capture D’écran 2020 11 09 À 10.29.57
Crédit Immobilier

L’assurance perte d’emploi, comment fonctionne-t-elle lors d’un prêt immobilier

Avant l’obtention d’un prêt, la banque exige à son client d’obtenir une assurance emprunteur. Cette dernière permet de couvrir l‘invalidité, l’incapacité et le décès. L’assuré a également la possibilité de prendre une assurance perte d’emploi en complément (si celle-ci n’est pas proposée dans le contrat d’assurance). L’assurance emprunteur prend alors en charge le paiement des

Lire plus »
incapacité
Prévoyance

Qu’est ce que l’incapacité de travail ?

L’incapacité de travail correspond à l’état physique et/ou mental d’une personne qui se retrouve dans l’incapacité temporaire ou permanente d’effectuer certaines tâches liées à son activité professionnelle.  Quelle différence entre l’incapacité permanente et temporaire ? L’incapacité temporaire de travail : l’assuré n’est plus en capacité de travailler pendant une période donnée (l’incapacité temporaire peut-être partielle

Lire plus »
PARTAGEZ !
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on pinterest
Share on email

Laisser un commentaire